Bonjour à vous, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes l’un des nombreux français présents en Australie, ou bien que vous avez fait français LV1 au collège, auquel cas vous pouvez dors et déjà quitter cette page puisque le niveau de langage ici employé est proche du français soutenu. Preuve en est, cette première phrase que n’aurait pas renié Marcel Proust.

Je suis assistant marketing au sein de LegalVision, une entreprise qui prodigue de nombreux conseils juridiques pour les entreprises dans le besoin. Ainsi, LegalVision accompagne les entrepreneurs comme les salariés ; et les aide à rédiger des contrats, à construire des partenariats….

LV (diminutif jeun’s de LegalVision) est une startup, vieille seulement de 1 an et quelques mois. Nous ne sommes donc pas nombreux à y travailler (une dizaine environ). Mais comme toute Startup, il est très agréable d’y travailler. L’ambiance est bonne et dynamique, les blagues fusent (je ne les comprends pas toutes, mais un sourire niais et un hochement de tête suffisent) et les salaires suivent. Bon sur ce dernier point, je ne suis pas bien placé pour « parler » puisque je ne suis qu’un stagiaire. Mais à poste équivalent, les salaires sont beaucoup plus intéressants ici en Australie, qu’en France.

La suite plus tard….

Blog d’un français en stage à Sydney – Phase 1

                                               Mais où se cache donc le frenchie ?